Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Introduction.

Mon orientation dans les troubles digestifs et la gestion du stress en naturopathie m’ont conduites à explorer des techniques complémentaires. Ces techniques comme la réflexologie plantaire peuvent avoir un impact sur le ventre. Ainsi, le Chi Nei Tsang m’est apparue comme une évidence.

Je vous explique à travers cet article les informations précieuses à retenir sur cette technique de massage encore méconnue :).

Chi Nei Tsang Lyon : les origines de ce massage.

Le Chi Nei Tsang est une pratique ancestrale qui puise ses origines dans les montagnes de la Chine Taoïste. En effet, 2500 ans en arrière, les moines avaient recours à ce massage pour se détoxifier et retrouver un second souffle d’énergie. Dans leur pratique quotidienne de méditation, il était primordial pour ces moines d’éliminer ces énergies pour retrouver une bonne fréquence vibratoire.

La traduction littérale de Chi signifiant « énergie » qui se caractérise par une alternance de la circulation du yin et du yang . Puis le Nei Tsang qui se traduit par  » le travail des organes internes« . Vous l’aurez compris, tout est une question de travail sur les énergies du ventre :).

Du côté de l’Inde, la médecine traditionnelle Ayurvédique a également recours à ce massage nommé « Sarasvati ». Ainsi l’objectif reste le même : détoxiner le foie et détendre les autres organes pour retrouver un état d’apaisement.

Chi Nei Tsang Lyon : en quoi ça consiste ?

Le Massage Chi Nei Tsang va agir par des pressions ciblées et lentes sur les viscères ainsi que des effleurements pour libérer les énergies du ventre. Ces dernières pouvant être aussi bien positives que négatives. Le Chi nei tsang va permettre de faire circuler ces énergies et de les drainer (éliminer). Enfin, cette approche viscérale et holistique permettra de restaurer un équilibre tant que physique qu’émotionnel.

Chi Nei Tsang Lyon : zoom sur la digestion.

système digestif

Avant de continuer à lire l’article, il est important de connaitre les organes qui sont impliquées dans la digestion.

Cette dernière commence dans la bouche grâce à l’action de broyage des dents. Cette étape est très importante et souvent négligée ! Par exemple, un manque de mastication peut entrainer des ballonnements ou des remontées acides.  

Ensuite, le bol alimentaire poursuit sa route dans l’oesophage pour atterrir dans l’estomac. Cette poche qui peut contenir jusqu’à 4L d’aliments solides et liquides produit jusqu’à 2L de sucs gastriques par jour. L’estomac est situé sous la partie gauche du diaphragme. Son rôle est d’aseptiser les aliments grâce à l’acide chlorhydrique. Puis de prédigérer les protéines en les cassant en plus petits éléments appelés acides aminés. L’estomac met entre 2 à 6h pour se vider en fonction du repas ingéré.  En cas de stress, la vidange gastrique de l’estomac peut être ralentie, causant par exemple des remontées acides. 

Une fois que l’estomac a fini son travail, l’intestin grêle prend le relais. Ce dernier permet l’absorption des nutriments. Le duodénum étant la première partie de ce long tuyaux, continuera de digérer et d’assimiler les nutriments qui sont réduits à une taille de 1 millimètre. La jonction serrée des cellules de l’intestin est primordiale pour garantir une digestion sans entraver notre bonne santé. Et oui, jusqu’à 70% de nos cellules immunitaires sont situés dans les intestins. Ainsi, une hyper-perméabilité intestinale peut provoquer des diarrhées, de la constipation, une faiblesse du système immunitaire, des carences nutritionnelles, une fatigue chronique etc. 

Enfin, le côlon a pour rôle de déshydrater et de digérer le reste des résidus. Il est peuplé de 100 000 milliards de bactéries pouvant peser jusqu’ à 2kg en moyenne. Ce microbiote est vital pour notre organisme. Ce dernier est souvent déséquilibré (dysbiose) suite à une hygiène de vie bancale. Là aussi, de nombreux troubles digestifs peuvent apparaitre (ballonnement, gaz, constipation, crampes abdominales etc.).

Je n’ai pas parlé du foie, de la vésicule biliaire ou encore du pancréas. Ce sont des organes essentiels à notre digestion. Le foie a la capacité de se régénérer. Et au vu des nombreux toxiques qu’il filtre, c’est plutôt rassurant. Comme le disait Paracelse, c’est la dose qui fait le poison.

 

Chi nei tsang Lyon :  l’intestin notre deuxième cerveau.

Les faits scientifiques et expérimentaux.

Les études mettant en avant ce lien étroit ne cessent de fleurir. L’intestin contient environ 200 millions de neurones soit autant que le cerveau d’un chien ou d’un chat.  C’est notamment grâce au nerf vague que la communication peut s’établir puisque 90% de ses terminaisons viennent se loger au niveau intestinal.  Pour en savoir plus sur cet écosystème intestinal, je vous invite à lire mon article sur l’importance du microbiote.

Le professeur Collin a mené une expérience sur deux groupes de souris au caractère totalement opposé. Les souris turbulentes et agressives ont reçu un bout de microbiote des souris calmes et vice versa. Au final, les souris très actives ont changé de caractère et même topo pour les souris calmes. Ainsi, cette expérience prouve que notre microbiote est impliqué dans nos émotions.

Enfin, la sérotonine aussi appelée hormone du bonheur et du bien-être, est produite à 95% dans les intestins. Par conséquent, un microbiote altéré implique une production ralentie de ce neurotransmetteur. De plus, un manque de sérotonine aurait un impact sur notre sommeil, notre humeur pouvant mener jusqu’à la dépression. Mais aussi sur notre comportement alimentaire (compulsion de sucré).

Signification des organes du ventre en médecine traditionnelle chinoise.

  • L’estomac est en relation avec la réflexion. Ce dernier peut être épuisé en cas de stress ou de soucis en tout genre.
  • Le foie et la vésicule biliaire sont impactés en terme d’énergétique en cas de colère et de rumination mentale. Chez la personne, on retrouve souvent de l’irritabilité et de l’impatience.
  • L’intestin grêle en lien avec le  coeur est associé à la joie. Cet organe traduit notre capacité à assimiler les expériences de la vie. Son énergie chute en cas de conflit, de séparation, ou lorsqu’on essaye de se rattacher à un groupe.
  • Le côlon est associé à la tristesse. Son énergie baisse en cas de peur par rapport à un changement de vie ou de situation.

Chi nei tsang Lyon : les bienfaits attendus.

Chi Nei tsang lyon

Vous avez pu constater que le ventre est le point central de notre énergie et que siègent aussi notre immunité et nos émotions. De plus, notre digestion peut-être confrontée à de nombreux troubles suite à notre alimentation, nos émotions, un stress chronique, ou un manque d’exercice physique.

Ainsi, le chi nei tsang a pour mission de rétablir cet équilibre. Certes il fait parti d’un accompagnement holistique mais travailler sur votre hygiène de vie demeure le pilier essentiel.

Parmi les bienfaits, on peut citer:

  • Relaxation profonde du corps. Le massage va venir détendre les organes viscéraux en douceur, et dénouer des tensions profondes.
  • Regain d’énergie via la détoxification.
  • Soulagement des troubles digestifs.
  • Stimulation de la circulation sanguine et lymphatique.
  • Libération des émotions négatives souvent enfouies.
  • Renforcement du système immunitaire.

Chi nei tsang Lyon : suis-je concerné ?

D’un point de vu émotionnel, le Chi nei tsang s’adresse aux personnes surmenées, stressées et qui ont le ventre noué au quotidien. La digestion émotionnelle prend ici tout son sens.

D’un point de vu physique, il est adapté pour les troubles digestifs tels que les lenteurs digestives, les ballonnements, les gaz, la constipation etc. Le chi nei tsang aide à la régulation du transit et permet de détendre un ventre dur et/ou gonflé. 

Chi nei tsang Lyon : les contre-indications.

Ce massage est déconseillé dans les cas suivants.

  • Traumatisme récent. 
  • Ganglions lymphatiques sous-claviculaires importants.
  • Brutale perte de poids inéxpliquée et fatigue intense. 
  • Pathologies hémorragiques (ulcères intestinaux, leucémie).
  • Varices importantes, phlébites. Femme enceinte.
  • Fièvre
  • Cancer, maladie auto-immune.

 

Chi nei tsang Lyon : la beauté intérieure.

Chi nei tsang Lyon ventre

La beauté de notre corps ne se reflète pas seulement à l’extérieur. Elle prend essence à l’intérieur.

L’hygiène de vie est la base du travail durant une consultation de naturopathie. L’alimentation, l’exercice physique, le sommeil ainsi que la gestion du stress et des émotions sont des piliers essentiels pour notre bien-être au quotidien. Ces derniers doivent être approfondis et ajustés en cas de déséquilibre.

Bénéficier d’un massage Chi nei tsang à la suite d’une consultation, notamment si vous souffrez de troubles digestifs prend alors tout son sens ! Les bienfaits cités ci-dessus vous permettront de retrouver une harmonisation du corps et de l’esprit.

Enfin, ce massage peut s’inclure également dans votre routine pour préserver votre bien-être et profiter d’un  moment de profonde détente. S’accorder des moments rien que pour soi fait aussi partie des bons gestes à adopter pour se sentir en harmonie. 

 

Chiara Denis I Naturopathe Lyon.  Réflexologue & massage Chi Nei Tsang