Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Le vrai du faux concernant la naturopathie. 

Cette pratique a connu un boom pendant la crise sanitaire. Et pourtant, cette dernière remonte au temps d’Hippocrate (460 avant J.-C) qui prônait déjà l’alimentation comme base d’une bonne hygiène de vie. 

Ces dernières années, la naturopathie est sujette à controverses car cette pratique est mal encadrée et non reconnue par l’état. Elle est en revanche reconnue par l’OMS. Par ailleurs, Certaines écoles revendiquent un programme exigeant permettant d’acquérir des bases solides dans la prévention et l’hygiène de vie. À l’inverse, des pratiquants sortent de la réglementation et mettent en danger la vie d’autrui.

Or le naturopathe n’est pas un médecin. Son rôle est de vous maintenir en bonne santé via un accompagnement holistique personnalisé. Ainsi, la prévention est le maître mot de notre métier !

Si vous hésitez toujours à vous adressez à un naturopathe, je vous invite à poursuivre la lecture pour vous défaire des fausses idées reçues.

La naturopathie consiste à modifier « strictement » votre hygiène de vie.

Tout dépend du naturopathe et de votre motif de départ. Certains seront très hygiénistes et vous demanderont d’entreprendre un régime alimentaire drastique (par exemple), puis de poursuivre avec un sport intense et mettront de côté l’aspect psycho-émotionnel et vos envies. Et d’autres seront plus doux dans leur approche. 

De mon côté je suis très sensible au mode de vie de mon consultant. Ma vision est de remplacer quelque chose qui provoque un déséquilibre par un autre qui vous convienne. À titre d’exemple, si vous n’arrivez pas à vous passer d’un petit déjeuner sucré, je ne vous obligerai jamais à consommer du salé. Il est évident que si vous n’aimez pas quelques chose vous ne le ferez pas ! La motivation est l’envie restent les clés d’un résultat durable. Par contre, si vous souhaitez perdre du poids mais que vous refusez de « bouger le moindre orteil » alors n’espérez pas de voir un résultat encourageant. Il faudra alors trouver une activité qui vous convienne le mieux comme une marche régulière ou de thai chi si vous détestez transpirer. 

Pour conclure (selon ma vision), la naturopathie consiste à poser de nouvelles bases concernant votre hygiène de vie tout en vous gardant motivé pour entreprendre ces changements. 

Une consultation de naturopathie suffit à régler les déséquilibres.

Tout dépend du déséquilibre et de la durée de ce dernier. En effet, certaines personnes sont soumises à des inconforts depuis des années et à l’inverse, d’autres consulteront par prévention. Dans le premier cas de figure il sera nécessaire d’envisager une consultation de suivi quelques semaines après le premier rendez-vous pour les raisons ci -dessous.

  • Évaluer vos progressions.
  • Faire le point sur ce qui a fonctionné ou non et comprendre la/les raisons.
  • Affiner le programme de départ et apporter des conseils complémentaires.
  • En fonction de votre problématique, certains sujets peuvent être travaillés sur plusieurs séances comme la gestion du stress ou l’alimentation afin que vous ayez toutes les bases acquises. 

La naturopathie consiste à se nourrir uniquement de légumes et de graines. 

Il s’agit du cliché par excellence sur la naturopathie !  En tant qu’épicurienne, je ne serai pas devenue naturopathe s’il fallait dire adieu aux apéros, au fromage ou à la pizza. La notion de plaisir demeure encore une fois importante car nous sommes des êtres vivants. De plus, on se nourrit plus de trois fois par jour donc imaginez si vous deviez avalez uniquement des légumes ou de graines. 

Certes je ne vous encouragerai pas à consommer des produits transformés comme des biscuits de supermarché mais plutôt à vous encouragez à en cuisiner chez vous avec des ingrédients bruts. Tout est une question d’équilibre et de diversité de l’alimentation. Pour finir, nous sommes tous différents. Ce qui convient à l’un ne sera pas forcement toléré chez l’autre ! 

Les naturopathes sont des charlatans. 

Le naturopathe est un éducateur de santé. Il vous accompagne également dans une meilleure hygiène de vie. Enfin, il vous aide à trouver la cause de votre déséquilibre et peut vous conseiller un accompagnement naturel (phytologie).  

Mais certains naturopathes peuvent aussi être des charlatans. Comme dans chaque métier, il vous se renseigner sur l’expérience et le parcours de la personne. 

Dans le cadre de la naturopathie, certaines informations peuvent vous rassurer dans le choix de votre praticien. 

  • Il est à votre écoute, n’est pas extrémiste dans ses propos et ne doit pas vous juger.
  • Une formation certifiante comme celle encadrée par la FÉNA (Fédération Française des Écoles de Naturopathie). L’un des critères est d’avoir suivi une école de naturopathie agrée par cet organisme exigeant un cursus de 1200h.
  • Le naturopathe respecte le corps médical et doit vous redirigez si nécessaire.

La naturopathie rime avec arrêter de se faire plaisir. 

Encore une fois => le plaisir c’est la vie et nous sommes des êtres vivants 😄. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si de nombreuses personnes reprennent plus de kilos que leur poids initial après un régime drastique. La privation n’est pas une solution et il serait utopique et non productif de vous conseiller un programme qui va à l’encontre de votre motivation. 

La naturopathie est une pratique onéreuse. 

Une première séance de naturopathie varie en fonction du lieu, de l’expérience et de la durée) entre 60 et 100€. Si en moyenne vous déboursez 70€ pour 90 minutes et que vous ajouter le temps supplémentaire à la rédaction personnalisée de votre fiche conseil, le tarif reste honorable. Sans oublier que de nombreuses charges sont déduites de cette rémunération de base. 

Si le tarif vous freine, posez-vous les questions suivantes :  

  • À quel prix souhaitez vous retrouver une meilleure santé ? 
  • Combien de temps avez-vous passé sur internet ou sur les forum à chercher la solution miracle ? 
  • Combien d’argent avez vous dépensé dans l’achat de produits vantés sur internet ? 
  • Combien d’échecs avez-vous rencontrez pour résoudre votre problème ? 

Le naturopathe est contre la médecine allopathique et les médicaments. 

La naturopathie reste une pratique complémentaire à la médecine allopathique. D’ailleurs, on retrouve de plus en plus de naturopathe pratiquant dans des pôles médicaux. Ou encore des réflexologue exerçant dans le milieu hospitalier. La complémentarité fait la force !

Enfin, le médecin ou autre spécialiste du corps médical sont les seuls à pouvoir établir un diagnostic médical et à vous prescrire un traitement. Même si certains naturopathes ne cautionnent pas des médicaments, ils ne peuvent pas vous interdire l’arrêt de celui-ci.  

La naturopathie soigne tout par les plantes. 

Imaginez que vous souhaitez perdre du poids en avalant chaque jour une gélule mais que vous continuez à manger des fast food tout en restant assis(e) sur votre canapé ? Voilà, c’est la même approche que vous devez avoir lorsque vous allez consulter un naturopathe.

En effet, nous travaillons sur votre hygiène de vie de manière globale et pas en se focalisant uniquement sur l’accompagnement de complément alimentaire. Les plantes restent la cerise sur la gâteau ou encore les béquilles qui vous aident à avancer. Si vous ne corrigez pas les autres paramètres (alimentation, gestion du stress, sommeil etc.), alors les compléments seront une perte de temps et d’argent !  

 

Chiara Denis I Naturopathe Lyon.  Réflexologue & massage Chi Nei Tsang