fbpx

Encore méconnue et propice aux idées reçues, la naturopathie est une pratique qui tire ses racines de l’antiquité. Particulièrement en vogue depuis la Covid, elle fait parler d’elle grâce à ses précieux conseils de prévention sur l’hygiène de vie, la manière de renforcer son immunité, la gestion du stress, les troubles du sommeil ou encore la nutrition. En quoi consiste exactement cette médecine alternative en plein essor ? Faut-il se méfier? Comment reconnaître un bon praticien ? Les explications de Chiara Denis, naturopathe certifiée à Lyon.

Notre consultante Chiara Denis exerce en naturopathie à Lyon depuis début 2021. Elle est également réflexologue plantaire et iridologue. Après avoir évolué dans l’industrie agro-alimentaire, elle a choisi de réorienter sa carrière vers un domaine plus conforme à sa philosophie de vie. Elle a donc suivi le parcours de formation proposé par l’organisme Euronature et certifié par la Féna (fédération française des écoles de naturopathie).

La naturopathie, c’est quoi ?

Tout d’abord, il faut bien faire la distinction entre la médecine conventionnelle et non conventionnelle. La première regroupe celle des professionnels de santé qui ont obtenu une validation scientifique. C’est le cas par exemple de votre médecin, des gynécologues ou des dermatologues. Quant à la catégorie non conventionnelle, elle regroupe des pratiques diverses comme la naturopathie, l’ostéopathie, la chiropraxie, l’hypnose etc. Vous la trouverez aussi sous les termes de médecine « alternative, traditionnelle, complémentaire», ou encore « médecine douce».

La naturopathie est considérée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme la médecine traditionnelle occidentale, au même titre que la médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne) et chinoise. Elle joue un rôle de prévention et d’accompagnement de la personne sur son hygiène de vie et vise à la responsabiliser.

À titre d’exemple, il s’agira de renforcer l’immunité à l’approche de l’hiver, aider à faire les bons choix alimentaires ou bien donner toutes les clés pour mieux dormir en cas de troubles du sommeil.

Ensuite, le naturopathe va chercher la cause du déséquilibre via une approche holistique, c’est à dire, qui prend en considération la globalité de la personne (aussi bien le plan physique que celui psycho-émotionnel)

Naturopathie: des bienfaits pour de nombreuses problématiques de santé

A qui s’adresse-t-elle et pour quelles raisons y recourir ?

Cette approche holistique convient à tout âge de la vie, de l’enfant au sénior. Elle s’adresse aussi bien aux personnes en bonne santé souhaitant la préserver ou l’optimiser durablement. Ou dans le cadre d’un objectif  de vie particulier comme la suivi d’un sportif ou la gestion du stress avant un examen. Enfin, elle peut être utile dans le cadre d’une problématique spécifique comme des troubles digestifs, des allergies, un surpoids, des problèmes de peau ou encore des troubles ostéo-articulaires.

La naturopathie remplace t-elle votre médecin ?

La réponse est NON ! En aucun cas le naturopathe ne doit établir un diagnostic, prescrire des médicaments, soigner ou arrêter un traitement en cours. Ce vocabulaire est strictement réservé au corps médical. En revanche, le naturopathe intervient en complémentarité du médecin sur l’aspect hygiène de vie et prévention santé.

Quelles techniques sont utilisées par un naturopathe ?

Tout dépend du motif. Mais les techniques employées porteront sur les axes principaux qui sont l’alimentation, l’exercice physique, le sommeil ainsi que la gestion des émotions. En complément, l’utilisation des plantes sous toute forme peut s’avérer utile. Comme l’aromathérapie (huiles essentielles), la phytothérapie ( plantes), les élixirs floraux etc.


Choisir son naturopathe : soyez vigilants

Comment se déroule une consultation?

La première consultation dure généralement entre 1h/1h30 parfois plus. Ce temps est nécessaire pour mener un questionnaire (anamnèse) afin de cerner les habitudes de vie. Durant cet échange, les différents systèmes du corps peuvent être questionnés comme la qualité du système digestif, urinaire, celui de la peau etc.

En optionnel, l’observation des iris à la loupe ou bien l’étude de la morphologie serviront à déterminer la vitalité ainsi que le tempérament.

Par la suite, une fiche conseil personnalisée est remise pour que le client puisse appliquer les changements. Parfois, une consultation de suivi peut être proposée en soutien.

Comment choisir votre naturopathe?

La naturopathie n’est pas encore reconnue par l’État français, contrairement à l’Organisation Mondiale de la Santé. Ainsi, n’importe qui peut se prétendre naturopathe. Voici quelques pistes pour vous aider à faire le bon choix avant de consulter.

  • La formation: une formation certifiante comme celle encadrée par la FÉNA (Fédération Française des Écoles de Naturopathie) est un gage de qualité. Ces établissements garantissent une qualité de contenu ainsi que d’un tronc commun de formation de 1 200 heures en présentiel. Cependant, certaines écoles non certifiées peuvent aussi proposer des contenus sérieux. Il est important de se renseigner sur la qualité du contenu pédagogique. À fuir : les personnes se proclamant naturopathe avec 50h de formation!
  • Le respect du corps médical: jamais votre naturopathe ne vous demandera d’arrêter un traitement en cours ou emploiera des termes médicaux comme prescrire, guérir, diagnostiquer etc.
  • Il est à votre écoute, n’est pas extrémiste dans ses propos et ne doit pas vous juger.
  • Il cherche la cause de la cause via un échange approfondi sur vos habitudes de vie. Et doit personnaliser votre fiche conseil. Et oui nous sommes tous différents.
  • Votre naturopathe utilise des accompagnements naturels en prenant en compte votre motif. (exemple: les huiles essentielles, les plantes en phytothérapie). Attention toutefois à ne pas vous retrouver sous une montagne de gélules ou de plantes hors de prix.
  • Il sait déléguer. Par exemple, si la santé de la personne est trop fragile et nécessite un diagnostic, il doit rediriger le client auprès d’un médecin.

Même si certains naturopathes ne regroupent pas tous ces critères, cela ne signifie pas qu’ils sont mauvais. Fiez vous aussi à votre instinct et au premier feeling par téléphone.

La consultation est- elle prise en charge par la sécurité sociale ?

Non, car cette pratique n’est pas encore officiellement reconnue par l’État. En revanche certaines mutuelles remboursent cet accompagnement. En fonction du parcours et de l’expérience, comptez entre 50€ et 100€ dans certaines villes comme à Paris.

À SAVOIR

La naturopathie fut déjà démocratisée à l’époque d’Hippocrate (460 – 370 avant JC), le père de la médecine actuelle qui prôna dans ses écrits l’importance d’une bonne hygiène de vie. On lui doit d’ailleurs une célèbre citation «Que ton aliment soit ta seule médecine», ou encore le principe de détoxification et de purification de l’organisme.

Lien de l’article : https://www.ra-sante.com/naturopathie-les-reponses-a-toutes-les-questions-que-vous-vous-posez.html

Chiara DENIS. Naturopathe Lyon. Réflexologue et iridologue.